Investir dans l'immobilier en 2019? Quels changements dans la législation de Pinel?

0
2

Pour en revenir à l’essence de la loi Pinel, c’est un dispositif qui permet aux investisseurs d’obtenir un revenu supplémentaire pour se préparer à la retraite, créer de la richesse, profiter des réductions d’impôts jusqu’à 21%, investir dans les villes sur le marché locatif ou en location à un ascendant ou à une progéniture. Vous comprendrez qu'il existe de nombreuses possibilités, mais il est important de connaître les tenants et les aboutissants. En 2019, certaines conditions du changement d'appareil, faisons le bilan ensemble.

La loi de Pinel c'est quoi?

La loi Pinel est un système d’exonération fiscale des investissements locatifs. Le principe de l'exonération fiscale est assez simple. Une fois que votre nouvelle maison a été louée, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 21%. Cette réduction d'impôt liée à la location vous offre la possibilité de rembourser progressivement votre investissement initial. Avec la loi Pinel, vous bénéficiez de nombreux avantages, tels que devenir propriétaire sans cotisation, réduire vos impôts, préparer votre retraite, avoir un revenu supplémentaire ou épargner sans risque. Pour bénéficier de cet appareil, plusieurs conditions doivent être remplies. Premièrement, le boîtier pinel doit être conforme à la réglementation thermique (RT 2012) ou bénéficier du label BBC 2009. Il doit être neuf ou en état d'achèvement et doit être terminé dans les 30 mois suivant le début des travaux. Toutes ces conditions pour lesquelles il faut être vigilant. Ensuite, certaines zones et certains plafonds doivent être respectés pour éviter les inégalités. Les prix de location sont déterminés, par exemple, par décrets annuels. Enfin, certaines conditions concernent la location elle-même. Il doit s'étendre sur une période comprise entre 6 et 12 ans. Il doit également respecter une période de location, la propriété doit être louée dans les 12 mois suivant la livraison de la propriété.

L'appareil en 2019

La loi des finances de 2018 augmente le système juridique de Pinel pour les zones A, A bis et B1 de 4 ans supplémentaires. En 2019, la réduction d'impôt concerne les maisons neuves, les maisons achevées (dans les 30 mois), les logements construits par le futur propriétaire dans les 30 mois, les maisons anciennes destinées à rénover tous les nouveaux bâtiments, tels que les maisons délabrées devant être réhabilitées ou les bâtiments tels que les bâtiments industriels ou quais qui doivent être convertis en logements. Les différents domaines sont:

• zone A bis : Paris et les communes d'Île-de-France;
• zone A: Plus de 600 communes, dont Lyon, Marseille, Lille et Montpellier, la région parisienne et la Côte d'Azur;
• zone B1: Plus de 1000 communes de plus de 250 000 habitants (Nantes, Toulouse, Bordeaux …), la grande couronne autour de Paris, la Corse, les départements d'outre-mer, mais aussi certaines communes à fort potentiel immobilier telles que La Rochelle ou Annecy.

Petites nouveautés pour les départements et les communautés d'outre-mer où les pourcentages de réduction sont plus élevés: 23% pour un bail de 6 ans, 29% pour 9 ans et 32% pour 12 ans.

Pour tout savoir sur le dispositif pinel 2019, visitez le site du joueur immobilier nexity.fr